Bafodé Diakité a inscrit le premier but toulousain juste avant la mi-temps.

DEBRIEF – Menés 2-0 par Caen au bout de 20 minutes de jeu, le TFC a trouvé les ressources pour égaliser, lundi 11 janvier pour le compte de la 19e journée de Ligue 2. Les Violets terminent la moitié de saison à la 2e place.

Le Tef manque l’occasion d’être sacré champion d’automne de Ligue 2. Alors qu’ils devaient battre le Stade Malherbe de Caen pour prendre la première place, les Toulousains n’ont pas fait mieux qu’un match nul 2-2, lundi 11 janvier. Une égalité décevante, au vu de la maîtrise technique affichée offensivement, mais logique.

La défense des Violets a de nouveau pêché face à des longs ballons dans le dos, et par deux fois. Sur le premier but, Maxime Dupé sort en catastrophe sur Kélian Nsona, lancé par Jessy Pi au milieu de terrain. Le gardien manque complètement son intervention et laisse la cage vide (10e).

Huit minutes plus tard, c’est au tour de la recrue Sébastien Dewaest de s’illustrer. Le défenseur belge se fait dominer au duel par Alexandre Mendy, qui trompe ensuite le portier d’une déviation du pied droit. L’action du but était pourtant partie d’un dégagement anodin de Rémy Riou. Une nouvelle action consternante pour l’arrière-garde toulousaine…

La réaction des Violets

Malgré une entame de match désastreuse, les Toulousains n’ont pas paniqué. Réuni en cercle sur le terrain après le deuxième but caennais, le groupe s’est remobilisé pour aller de l’avant. Une image qui illustre la confiance que dégage l’équipe depuis deux mois. Les cadres techniques ont posé le jeu, à l’image d’un Brecht Dejaegere intenable au milieu de terrain. Le Belge a souvent combiné avec Steven Moreira et Amine Adli sur le côté droit pour se procurer des situations de centres ou de frappes, comme celle de Kelvin Amian (24e), repoussée en corner par le gardien.

Les Violets ont dû attendre la 45e minute pour enfin réduire le score, grâce à une magnifique frappe de Bafodé Diakité. Sur un corner mal repoussé, le défenseur décoche une frappe flottante des 25 mètres qui termine sa course sous la barre transversale. En deuxième mi-temps, les hommes de Patrice Garande poursuivent leurs assauts sur la cage normande. La délivrance arrive à la 78e, sur un superbe enchaînement de N’Goumou Minpol, tout juste entré en jeu. Le pitchoun s’ouvre la voie du but avec un contrôle orienté parfait et ajuste Riou d’un plat du pied.

Healey, une absence remarquée

Touché à l’entraînement, l’attaquant britannique Rhys Healey n’était pas présent sur la feuille de match contre Caen. Son sens du placement et son réalisme ont manqué face à l’équipe de Pascal Dupraz, bien regroupée dans sa moitié de terrain. Les Toulousains ont ainsi réalisé un quinzaine de centres qui n’ont pas abouti, malgré la qualité des ballons donnés par Deiver Machado et Steven Moreira.

Avec ce match nul, le TFC continue tout de même sa série de neuf matchs sans défaite et prend la deuxième place du classement à la mi-saison. Une situation encore inenvisageable au début de l’année, après les deux défaites consécutives contre Dunkerque et Grenoble. Les Violets auront d’ailleurs l’occasion de prendre leur revanche contre les Isérois, samedi 16 janvier, dans un duel déjà décisif pour la montée.

Axel Perru

Retrouvez ici nos podcasts sur l’actu du TFC.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s